1. Introduction

En mai 2014, Bancontact ont lancé leur application actualisée, incluant la fonctionnalité P2M (peer-to-merchant). L’objectif de leur application est d’améliorer l’expérience de l’utilisateur en matière de paiements en ligne et mobiles. Le gros avantage de l’application est que le consommateur n’a besoin d’utiliser ni sa carte ni un lecteur de cartes pour autoriser le paiement.

Le paiement via l’application peut s’effectuer des deux manières ci-après:

  1. Lecture d’un code QR (Quick Response) avec l’application Bancontact.

  2. Redirection de la page de paiement vers l’application (si l’application est installée sur l’appareil utilisé pour payer).

Après quoi, le consommateur doit seulement confirmer le paiement en tapant le code PIN configuré dans l’application.

Au début, l’application autorise les paiements jusqu’à 500 € par transaction et jusqu’à 500 € par carte et par jour.

> Nous décrivons ci-après la mise en œuvre de la solution mobile Bancontact sur la page de paiement Worldline (mode Page de paiement hebergée). Nous supposons que le lecteur connaît l’intégration à l’e-Commerce Ogone.

Important

  • L’application Bancontact est disponible pour Android, iOS (version 6.0 minimum) et Windows Phone.

  • Les appareils jailbreakés ne pourront pas exécuter l’application. Jailbreaker un appareil Apple ou rooter un appareil Android implique le contournement de ses mesures de protection technologiques, permettant à l’utilisateur d’exécuter un logiciel alternatif ou d’avoir un contrôle accru sur l’appareil. Dans certains cas, cela se traduit par une exposition involontaire de l’appareil à des applications pernicieuses et comporte un risque considérable. En général, rooter ou jailbreaker un appareil sans générer d’autres risques pour la sécurité requiert un savoir-faire technique que le grand public ne devrait pas avoir. C’est pour cette raison que Bancontact choisit de faire tourner l’application uniquement sur des appareils non jailbreakés, garantissant ainsi la sécurité. Ce qui s’applique aussi aux téléphones et tablettes qui ont été jailbreakés par le passé, sans forcément l’être encore aujourd’hui.

2. Comment ça marche

La page « BCMC Mobile » est une version modifiée de la page Bancontact standard. Ce qui signifie qu’il s’agit d’une intégration Page de paiement hebergée standard, avec quelques fonctionnalités supplémentaires.

Le client arrivera sur la page de paiement adaptée à son appareil.

L’appareil est spécifié par un champ « DEVICE » (APPAREIL) dédié, que le commerçant doit envoyer avec les autres champs masqués à la page de paiement (cf. Intégration).

Ce champ détermine également si un code QR et/ou l’intention URL (d’aller de la page de paiement à l’application Bancontact) s’affichera.

Si le commerçant ne peut envoyer le paramètre de l’appareil, il peut aussi configurer le comportement par PSPID sur la page de configuration Bancontact de l’onglet « PM options » (Options de paiement).

De plus, indépendamment du paramètre de l’appareil envoyé, il est toujours possible de payer par un moyen Bancontact standard, à savoir par carte et Digipass/lecteur de cartes.

2.1 Aspect de la page de paiement

2.1.1 Sur un ordinateur

Sur la page de paiement, un code QR s’affichera en regard du paiement en cours via PAN (numéro de carte). L’utilisateur doit ouvrir l’application Bancontact (sur tablette/smartphone) pour lire le code.

BCMC mobile on computer

2.1.2 Sur une tablette

Sur la page de paiement, deux boutons s’afficheront en regard du paiement PAN standard :

  • Bouton « Ouvrir l’application » pour utiliser la même tablette pour accéder à l’application Bancontact et confirmer avec un code PIN.

  • Bouton « Scan the QR code » (Lire le code QR) pour utiliser un autre appareil (tablette/smartphone) pour lire le code QR.

BCMC mobile on tablet

2.1.3 Sur un smartphone

Un bouton « Open the app » (Ouvrir l’application) permettant de rediriger vers l’application Bancontact s’affichera. L’utilisateur sera redirigé vers l’application et confirmera avec son code PIN. Un bouton permettant de payer via PAN est également présent.

BCMC mobile on smartphone

3. Configuration

Pour pouvoir afficher « Bancontact Mobile » sur la page de paiement, il faut d’abord activer la fonctionnalité dans votre compte Worldline. Veuillez vérifier auprès du gestionnaire de votre compte si ce n’est pas déjà fait.

Une fois que la fonctionnalité Bancontact Mobile est active dans votre compte, vous pouvez accéder à la page de configuration Bancontact via « Payment Methods » (Modes de paiement) et sélectionner l’onglet « PM Options » pour configurer le comportement (modèle) par défaut pour la page de paiement:

BCMC configuration: PM Options

Quel que soit le choix pour le code QR et l’intention URL, la fonctionnalité PAN (numéro de carte) s'affichera toujours sur les différents modèles de page de paiement.

Pour les autres, le schéma ci-après s’applique:

Code QR : OUI

Code QR : NON

Intention URL : OUI

Utilisation du modèle Tablette

Utilisation du modèle Mobile

Intention URL : NON

Utilisation du modèle Ordinateur

PAN uniquement sur la page de paiement

4. Integration

Pour activer la fonctionnalité Bancontact sur la page de paiement Bancontact, le champ « DEVICE » doit être envoyé vers les champs masqués de la transaction. En son absence, c’est la configuration présente dans la page de configuration Bancontact qui sera utilisée.

Le tableau ci-après illustre le champ DEVICE et ses valeurs possibles:

Champ

Valeurs possibles

Utilisation

DEVICE

Ordinateur

Affichage à l’écran d’un ordinateur (de bureau/portable).

Un code QR s’affichera sur la page de paiement. L’utilisateur doit ouvrir l’application Bancontact pour lire le code (sur tablette/smartphone).

En alternative, le paiement peut être standard, par carte et Digipass/lecteur de cartes.

Voir l’image ci-dessus.

Tablette

Affichage sur tablette.

Deux boutons s’afficheront sur la page de paiement:

  • Bouton « Ouvrir l’application » pour utiliser la même tablette pour accéder à l’application Bancontact et confirmer avec un code PIN.

  • Bouton « Scan the QR code » (Lire le code QR) pour utiliser un autre appareil (tablette/smartphone) pour lire le code QR.

En alternative, le paiement peut être standard, par carte et Digipass/lecteur de cartes.

Voir l’image ci-dessus.

mobile

Affichage sur petits appareils mobiles tels que smartphones.

Un bouton « Open the app » (Ouvrir l’application) permettant de rediriger vers l’application Bancontact s’affichera. L’utilisateur sera redirigé vers l’application et confirmera avec son code PIN.

En alternative, le paiement peut être standard, par carte et Digipass/lecteur de cartes.

Voir l’image ci-dessus.

[FALSE VALUE]

Si vous ne pouvez pas détecter l’appareil du consommateur ou si vous détectez qu’il utilise un appareil non pris en charge par l’application, vous pouvez opter pour une autre valeur (faux) ou pour aucune valeur afin d’utiliser la page de paiement Bancontact par défaut (configurée dans votre compte).

Selon la valeur envoyée, une page modèle adaptée à l’écran de l’appareil correspondant sera appliquée.

Remarque : si le champ DEVICE n’est pas envoyé ou si aucune valeur (valide) n’est envoyée avec le champ, les boutons QR/App ne s’afficheront pas (même si l’option est activée dans votre compte). À leur place, c’est la page de paiement Bancontact par défaut qui s’affichera (sans les boutons QR/App).

Toutes les étapes du flux de paiement qui redirigent vers votre site web ou l’application de votre client doivent être réalisées dans environnement sécurisé ou via l’application mise au point par l’émetteur de votre client.

Si vous utilisez votre propre application pour le processus de paiement, nous vous recommandons instamment d’afficher le code QR ou l’URL voulu dans le navigateur de l’appareil de votre client et non via le mode de navigation au sein de l’application (vue web). Cette mesure assurera un taux de conversion maximal.

Il est possible de rediriger votre client vers votre application après la finalisation du paiement. Pour ce faire, définissez un schéma d'adresse au lieu d’un URL pour les paramètres ACCEPTURL / DECLINEURL / EXCEPTIONURL / CANCELURL

5. Présentation de la page de paiement

Vous pouvez adapter la présentation de la page de paiement à votre modèle. Pour cela, vous pouvez utiliser les détails ci-après.

Payment page layout

6. URL de rappel

Si l’intention URL est utilisée pour payer, le consommateur sera ensuite redirigé vers Worldline et, via Worldline, vers l’URL de rappel qui peut être fournie par le commerçant.

Si ce dernier souhaite que le consommateur soit redirigé vers une application, il est important d’inclure l’adresse Web de l’application dans les paramètres de la transaction (ACCEPTURL, DECLINEURL, CANCELURL et EXCEPTIONURL).

7. Après-vente

Quelle que soit la façon dont vous récupérez les informations post-paiement (après-vente, redirection d’URL ou requête directe), un paramètre supplémentaire peut être ajouté pour avoir plus d’informations sur la façon de payer du consommateur.

Le nom de ce paramètre est MOBILEMODE. Il peut contenir l’une des valeurs ci-après.

  • PAN: le consommateur a utilisé sa carte et son lecteur de carte pour terminer le paiement
  • QR: le consommateur a analysé le code QR avec son application mobile Bancontact
  • URL: consommateur lié à l'application Bancontact sur son périphérique

Ce paramètre peut être retourné en l’ajoutant à la page « Technical information » (Informations techniques) de votre compte Worldline> onglet « Transaction feedback » (Retour de transaction) > « Dynamic e-Commerce parameters » (Paramètres Page de paiement hebergée dynamiques).

Dynamic e-commerce parameters

8. Fraude

Vos paramètres Fraude seront toujours valides si votre client décide de payer via l’application. Les mêmes vérifications seront utilisées avec des résultats similaires.

Questions fréquemment posées

Le délai d’activation des méthodes de paiement dépend des facteurs suivants :

  • Il faut généralement compter une semaine pour qu’un acquéreur ou une banque valide l’affiliation. Si vous êtes déjà affilié, l’activation ne prendra que quelques jours.
  • Certaines méthodes de paiement nécessitent des vérifications supplémentaires avant de pouvoir les activer. C’est le cas de 3-D Secure, qui est demandé directement auprès de VISA ou de MasterCard (et non de l’acquéreur).

Avec Worldline Collect, vous pouvez activer plusieurs méthodes de paiement à la fois.


Un acquéreur est un établissement financier qui traite des paiements réalisés avec des cartes de crédit et de débit. L’acquéreur est responsable de la partie financière du traitement des transactions et Worldline est en charge de la partie technique. En d’autres termes, sans acquéreur, l’argent ne sera pas transféré sur votre compte bancaire.

Un acquéreur est un établissement financier qui traite des paiements réalisés avec des cartes de crédit et de débit. L’acquéreur est responsable de la partie financière du traitement des transactions et Worldline est en charge de la partie technique. En d’autres termes, sans acquéreur, l’argent ne sera pas transféré sur votre compte bancaire.

Pour chaque méthode de paiement en ligne que vous souhaitez ajouter, vous devez signer un contrat d’acceptation avec un acquéreur. Si vous souhaitez obtenir des conseils sur l’acquéreur le mieux adapté à vos besoins et à votre région, veuillez contacter notre équipe commerciale à l’adresse sales.ecom@ingenico.com. Si vous connaissez le nom de l’acquéreur avec lequel vous souhaitez travailler, il vous suffit de le sélectionner dans la liste déroulante au moment d’ajouter une méthode de paiement à votre compte.

Mais pourquoi ne pas nous laisser nous en occuper pour vous ? Ingenico Full Service vous permet d’activer de nombreuses méthodes de paiement locales en une seule fois, dans plusieurs pays et avec un seul contrat. Si vous vendez à l’international, c’est probablement le meilleur moyen d’accepter des paiements de toute l’Europe. Il vous permet de consacrer moins de temps à la gestion et comme vous pouvez proposer plusieurs méthodes de paiement, vous augmentez votre chiffre d’affaires.

Pour en savoir plus sur Ingenico Full Service, cliquez ici ou écrivez à sales.ecom@ingenico.com.

Il arrive parfois qu’un numéro d’affiliation soit inactif du côté de l’acquéreur. Nous vous suggérons de contacter votre acquéreur à ce sujet.